Wednesday, March 3, 2010

Pom 2

3 comments:

walking with HOLGA said...

Sublimissimo ! Regard toujours aussi délicat, féminité rimant avec envoûtement, le polaroïd apporte cet effet intemporel, comme un peintre avec son sujet et sa toile, et hors du temps, qui me fascinera toujours dans ton travail.
C'est plein de sensualité subtile, de raffinement et d’élégance. Bravissimo !

moz said...

Magnifique regard, incisif et doux à la fois... tendre et tranchant,

Bourreau et victime.

On se laisserait écimer, sans crainte.

Sarah said...

Sublime!